Luz de Aragon

Octobre 2020.
Il pleut en France et la pandémie fait rage, en ville particulièrement.
Heureusement, à 350 kms de la Dordogne, une région très peu habitée nous offre sa lumière et ses beautés calcaires.
C’est le haut Aragon (Sobrarbe et Somontano) où nous verrons plus de vautours que d’humains.
Si vous voulez tourner quelques pages de ce sanctuaire :

NOTRE VILLAGE DE COSCOJUELA


CLIC ICI pour Coscojuela de Sobrarbe

Lac Mediano

Surprises ! En cet automne 2020 le lac est presqu’à sec, l’église est entièrement visible et des travaux de consolidation ont commencés.
Ce lac, image d’un avenir de rareté déjà présente, est toujours notre 1ère visite.
Les montagnes au loin, le chateau de Samitier au dessus, le fond du lac servant de prairie aux moutons – tout est dit.

CLIC ICI pour le lac de Mediano

LIGUERRE DE CINCA ET DEFILE D’ENTREMON

El congosto del Entremon a autrefois fait souffrir les « nabateros » qui transportaient des cargaisons sur leurs radeaux.
La construction de 2 barrages créa les lacs de Mediano et d’El Grado.
Entremon, assagi, devenu le lien entre les lacs nous fait à présent chavirer de plaisir.
Le village de Ligüerre de Cinca est à présent réhabilité et permet des locations de vacances sociales.

CLIC ICI pour le défilé d’Entremon (rive gauche)

JANOVAS ET CASCADE DE SORROSAL

Janovas est un des villages détruits inutilement pour la construction d’un barrage hydraulique jamais construit.
Les actions mafieuses pour faire fuir les habitants a fait de lui l’exemple de la mauvaise administration de l’état.
A présent, les descendants, après 4 procès, reconstruisent le village.
Il faut aller à Broto, au nord de la vallée de l’Ara pour admirer la cascade de Sorrosal qui brumise en pleine ville.
Une via ferrata, par des échelles métalliques permet de traverser la montagne pour observer le bassin de la cascade en amont (euh…pas le temps).

CLIC ICI pour Janovas et cascade du Sorrosal

PLANA CANAL ET ASCENSION DU SESTRALES ALTO

Après 3/4h de piste en voiture sous le Castillo Mayor nous arrivons à Plana Canal au dessus des 1000m du canyon d’Anisclo tout en bas.
Les chevaux et les vaches sont très curieux et fouillent nos sacs.
C’était l’échauffement pour monter sur le grand Sestrales à 2200m.
La (les) montée(s) fut dure, la descente pire… mais là haut, avec les vautours, le spectacle est grandiose.

CLIC ICI pour Plana canal et Sestrales

SIERRA DE GUARA. OLSON, ERIPOL, LECINA, PONT DE CAMPANACHAL, ALQUEZAR

Olson nous présente son église au riche bas-relief (habits du XVème s., indiens d’Amérique), une vue sur les Pyrénées et nous fait rencontrer un monsieur très sympathique qui nous offre des légumes.
A Eripol, toujours la vue sur le vieux Sobrarbe et … quelques amandes.
Magnifique village de Lecina où nous saluons l’arbre millénaire.
Ensuite, nous entrons dans la sierra de Guara du comarque plus au sud : le Somontano connu pour ses vignobles.
Pont roman de Campanachal et Alquezar pour emprunter le chemin des passerelles suspendues au dessus du rio vero.

CLIC ICI pour Vieux Sobrarbe et Sierra de Guara

IBON DE PLAN (basa la Mora) et RIO CINQUETA-REFUGE DE VIADOS

1/2h de piste jusqu’à 1900m pour découvrir un paysage de calcaire découpé au milieu des sapins – puis aboutir à un lac glaciaire prisonnier de son cirque et parsemé de troncs d’arbres morts.
Le rio Cinqueta comprend 5 balades à pieds.
Nous le faisons en voiture par une belle piste jusqu’au refuge de Viados d’où partent des balades jusqu’en France.

CLIC ICI pour Ibon de Plan et Rio Cinqueta

CASCADES DU CINCA ET DE LA LARRI

Beau temps jusqu’aux 3 cascades du Cinca puis le vent se lève apportant des nuages gris sur le plateau de La Larri que nous renonçons à explorer.
Par contre la descente nous permet de suivre ces cascades incroyables jusqu’en bas.

CLIC ICI pour les cascades du Cinca et de la Larri

USANA, MURO DE RODA, SAN VICENTE DE LABUERDA

Surprise, une route goudronnée nous attend à mi-parcours de la terrible montée vers la petite forteresse de Muro de Roda.
Pour la 1ère fois nous y voyons donc des visiteurs.
Mais le charme des 2 vues (lac médiano et montagnes) opère toujours.
Un détour à San Vicente de Labuerda pour photographier les jeunes pins vert-jaune clair dans la marne grise ciselée par le soleil couchant.

CLIC ICI pour Usana, Muro de Roda, San Vicente de Labuerda

Guaso, Latorrecilla, SANTA MARIA DE BUIL

Parcours dans le vieux Sobrarbe pour observer encore un décor différent.
Une petite visite à la Cueva del anis en descendant par une corde à nœuds est toujours amusante.

CLIC ICI pour Guaso, Latorrecilla, Santa Maria de Buil

Ce contenu a été publié dans Voyages - Balades. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *